11. août 2017

Travaux importants de réhabilitation de route à Cuando Cubango et Kuanza Sul, Angola

A la cérémonie de signature : (de gauche) Stefan Tavares Bollow, gérant de GAUFF Engineering, Celso Martin, directeur de province de l'Institut National des Routes d'Angola (INEA) et António Mário Martins Leite, gérant de INZAG Germany

Une cérémonie traditionnelle conduite par les doyens du village (sobas) pour écarter tout malheur des membres du projet de et la route future.

Exemple du profil transversal de la route.

Le joint venture INZAG Germany & GAUFF Engineering a décroché le contrat pour la réhabilitation de la route nationale EN 280 dans la province angolaise de Cuando Cubango. Le ministre de la Construction lui-même, Artur Fortunato, a conduit la cérémonie solennelle de signature le 14 juillet 2017 au point de départ de l’EN 280, dans la municipalité de Cuchi. Depuis Cuchi, la route s’étend environ 54 kilomètres vers Cutato, situé à la frontière de la province d’Huila. Le joint venture INZAG Germany & GAUFF Engineering est responsable de la planification, l'approvisionnement ainsi que de l’exécution des travaux. La valeur totale des travaux de réhabilitation s’élève à 60 millions d’euros. Un consortium de banques allemandes assurera le financement du projet.

La route, qui existe depuis l’époque coloniale, parcourt la province de Cuando Cubango dans le sud de la République d’Angola ; elle est la connexion principale entre Menongue, la capitale de province à l’intérieur du pays, et Lubango, la capitale d’Huila. Depuis Lubango, elle mène jusqu’à la ville portuaire de Namibe sur l’Atlantique, constituant l’un des plus importants corridors de développement Est-Ouest pour la diversification économique d’Angola. Après la guerre civile la route a été réhabilitée par étapes. Le tronçon Cuchi-Cutato sera la dernière portion qui sera réhabilitée maintenant. Le projet de construction de route est donc un élément important du développement régional, parce que l’infrastructure réhabilitée permettra la création d’un grand nombre de nouveaux emplois, notamment en agriculture, dans le secteur minier ainsi que dans l’industrie de sous-traitance et de transformation.

A la cérémonie de signature étaient présents, outres des dignitaires régionaux, le gouverneur de la province d’Huila, João Marcelino Tyipinge, le vice-gouverneur de la province de Cuando Cubango, Ernesto Kiteculo, l’ambassadeur allemand à  Angola, Rainer Müller, ainsi que le directeur de l'Institut National des Routes d'Angola, António Resende.

Dès la semaine suivante, GAUFF Engineering a pu signer un projet similaire dans la province de Kuanza Sul ou, en consortium avec l’entreprise de construction Queiroz Galvão Konstruktion GmbH, 34 kilomètres de la route nationale EN 240 seront réhabilités. Ce projet aussi, avec une valeur estimée de 40 millions d’euros, apportera un stimulus au développement économique et touristique de la région desservie.