Aéroport de Munich : optimisation du guidage de la circulation sur le tarmac ouest

Mission: planification générale des travaux, ouvrages d’art et infrastructures destinées au transport, planification sectorielle de l’équipement technique ; déplacement du taxiway TWY C2

Contexte

Avec ses 41 millions de passagers par an (2015), l’aéroport de Munich est l’une des plus importantes plaques tournantes du trafic aérien en Europe. Dans le cadre du projet intitulé « optimisation du guidage de la circulation sur le tarmac côté ouest », la voie de circulation pour les avions communément nommée taxiway dans le langage aéronautique et dotée du code TWY C2 doit y être déplacée et aménagée pour servir, à l’avenir, de triple lane. Même si le trafic augmente, surtout pendant les périodes de pointe, cette mesure garantira une meilleure flexibilité pour le trafic au sol et favorisera un fonctionnement régulier, sûr et rapide des opérations sur le tarmac (côté ouest), la partie de l’aérodrome réservée au trafic et au stationnement des avions.

L’un des grands défis de ce projet est le fait que tous les travaux de construction devront être effectués sans que le service aérien sur les aires de trafic adjacentes au chantier soit interrompu.

Projet

La société exploitante de l’aéroport de Munich, Flughafen München GmbH (FMG), a chargé la communauté de travail (en allemand « ARGE ») composée de GAUFF GmbH & Co. Engineering KG et d’act-consult AG de la planification générale pour optimiser le guidage de la circulation sur le tarmac côté ouest. Le déplacement du taxiway TWY C2 entraînera aussi la démolition de trois salles d’embarquement existantes, y compris les passerelles  permettant aux passagers d’accéder directement aux portes de la cabine de l’avion, les fondations, les installations de distribution de même que les conduites d’alimentation et d’évacuation.

Dans les zones de construction en question, il est également prévu de démonter l’équipement technique aéroportuaire, tel que les balises lumineuses sur les voies de circulation pour diriger les avions après leur atterrissage, l’éclairage du tarmac, les dispositifs pour relier les passerelles d’embarquement aux avions et les installations souterraines stationnaires pour l’alimentation électrique de 400 Hz. Les aires de trafic aérien seront ensuite reconstruites sur les terrains ainsi libérés.

Les systèmes de feux de navigation nécessaires à l’aménagement du futur taxiway C2 comme triple lane devront être mis en place sur le terrain du tarmac. Ils seront installés jusqu’auprès des taxiways avoisinants, TWY W1 et TWY O1, et seront reliés aux installations de distribution existantes par l’intermédiaire de canalisations placées juste en-dessous du sol. Le balisage sera équipé de la technologie LED et le système de contrôle de l’éclairage sera réalisé à l’aide de modules de commande gérant les lampes indépendamment les unes des autres. Quant aux câblages primaires et aux circuits d’alimentation et de commande se trouvant dans le poste de signalisation, ils seront démontés et adaptés aux nouvelles exigences.

L’équipement de deux postes d’embarquement déportés, adjacents au chantier et répondant au code E de l’Agence européenne de la sécurité aérienne EASA (positions 135 et 155), devra être adapté au même emplacement. Ces postes seront munis d’un système souterrain stationnaire pour l’alimentation électrique de 400 Hz avec des points de ravitaillement encastrés dans le sol. Les balises lumineuses sur les voies de circulation pour diriger les avions après leur atterrissage et les dispositifs pour relier les passerelles d’embarquement aux avions devront être également adaptés au même endroit. Ce projet sera réalisé sans interruption du service aérien sur les aires de trafic adjacentes au chantier.

Prestations

Pour la planification générale et sectorielle des travaux, des ouvrages d’art, des infrastructures destinées au transport et de l’équipement technique :

  • Recueil de données
  • Planification préalable
  • Avant-projet sommaire (APS) et conception des plans pour approbation par les autorités
  • Avant-projet détaillé (APD)
  • Appels d’offres
  • Direction générale des travaux, surveillance des travaux sur place
  • Surveillance du chantier, équipement technique

Prestations supplémentaires :

  • Logistique pour le chantier, Planification du chantier et des phases de construction