13.12.2023

Caserne Barton à Ansbach, réparation du réseau d'eau potable

L'armée américaine souhaite stationner 400 soldats supplémentaires dans la caserne Barton d'Ansbach. Pour cela, elle investit un montant en millions à trois chiffres pour des mesures de construction et d'entretien dans la caserne. Une partie importante des mesures de réhabilitation est la mise en œuvre d'une alimentation en eau potable séparée de celle en eau d'extinction.

Pour cela, GAUFF Engineering a été mandaté en juin 2023 par l'Office national de la construction de Nuremberg pour les prestations de planification des ouvrages de génie civil (réseaux de conduites et réservoirs de stockage avec bâtiment de pompes) et la planification spécialisée pour l'équipement technique.

L'approvisionnement en eau potable et en eau d'extinction dans la caserne Barton est actuellement assuré par un réseau combiné d'approvisionnement en eau. Ce réseau combiné d'approvisionnement en eau actuel ne correspond plus aux règles techniques généralement reconnues.

En 2013 déjà, dans le cadre d'un plan directeur pour plusieurs casernes, il a été examiné si l'approvisionnement en eau d'extinction répondait aux exigences accrues de la réglementation américaine. Des déficits ont alors été constatés. Pour répondre aux exigences en matière d'approvisionnement en eau d'extinction, certains diamètres doivent être augmentés. En revanche, pour assurer l'approvisionnement en eau potable à l'avenir, il faudrait réduire fortement les diamètres existants. De ces circonstances résulte l'exigence de mettre en œuvre un approvisionnement séparé en eau potable et en eau d'extinction dans la caserne Barton.

Le mandat de planification de GAUFF Engineering comprend donc toutes les mesures visant à séparer le réseau d'approvisionnement en eau existant en construisant des réseaux autonomes pour l'approvisionnement futur en eau potable et en eau d'extinction. Il faut également tenir compte des différentes planifications des forces armées américaines pour les mesures de démolition et de construction de bâtiments prévues sur le site de la caserne.

Les prestations comprennent la planification préliminaire, de conception et d'exécution ainsi que l'élaboration des documents d'appel d'offres pour la préparation des mesures de construction. Ces planifications devraient être achevées d'ici fin 2024.

Toutes les actualités