12. novembre 2018

Ouverture du plus grand pont suspendu d‘Afrique

Président Nyusi lors de la cérémonie d’inauguration du pont

E. a. des danses traditionnelles ont été une partie du programme d’ouverture

Photo de groupe avec le Ministre des Infrastructures, João Machatine

Timbres-poste spéciaux pour l’ouverture

Un feu d’artifice, couronnement visible de loin de la cérémonie d’inauguration

Le Samedi 10 Novembre 2018, le président du Mozambique, s. E. Mr. Filipe Nyusi a ouvert au trafic à Maputo le plus long pont suspendu d’Afrique. Plus de 3.000 invités ont assisté à la cérémonie d’inauguration du « ponte Maputo-Katembe », ce pont fut nommé par le président Nyusi « un corridor du développement » et « un signal pour une évolution sociale et économique ». Lors de la cérémonie d’ouverture, outre les discours, il y eut aussi des danses traditionnelles, les prières de toutes les religions, et le soir, le point culminant fut un feu d’artifice illuminant le ciel nocturne au-dessus du pont étincelant lui-même.

La Empresa de Denvolvimento de Maputo Sul, E.P. (EDMS) est le maître d’ouvrage pour le compte du gouvernement. Le nouveau symbole du pays fut construit en l’espace d’un peu plus de quatre ans par la China Road and Bridge Construction (CRBC). GAUFF Engineering y fut responsable pour l’entière assurance de la qualité et la supervision des travaux. Avec une trace principale de 680 m de longueur à une hauteur de 60 mètres au-dessus du niveau de la mer, le pont suspendu s’étend au-delà de toute l’entrée du port maritime international de Maputo et fait partie du pont entier long de plus de 3 kilomètres. Les deux pilons du pont sont implantés à une profondeur de prés de 100 mètres et sont avec leur hauteur de 140 mètres un signe très visible de l’évolution du pays. Chacun des deux blocs d’ancrage, supportant le poids du pont par d’énormes câbles de suspension, a un poids total de 150.000 tonnes, un convoi de camion sur une longueur de 70 Kilomètres lors de leur transport. En incluant toutes les routes d’accès correspondantes, les ponts de transfert et les rampes, la construction a coûté approximativement 660 millions d’Euros.

Le pont est l’ouvrage clé reliant Maputo avec la route complémentaire de Katembe à Ponta do Ouro et la République Sud-Africaine. Président Nyusi se réjouit du fait que son inauguration est un « moment historique dans l’histoire de la Mozambique ».