Approvisionnement en eau potable d’Esmeraldas

Mission : réhabilitation et extension du réseau d’approvisionnement en eau potable d’Esmeraldas et de sa zone d’influence dans la province d’Esmeraldas

Contexte

Capitale de la province éponyme située dans le nord-ouest de l’Équateur, la ville d’Esmeraldas est bordée par le Pacifique. Si l’économie locale repose principalement sur les raffineries de pétrole et les ports, le tourisme constitue désormais un facteur important pour le  développement de la province dans son ensemble.

Dès la fin des années 90, il était évident que l’approvisionnement en eau d’alors ne serait pas suffisant pour Esmeraldas et les stations balnéaires avoisinantes. Depuis, la dégradation progressive des installations a entraîné des pénuries et des rationnements d’eau qui ont autant touché les habitants que l’économie locale. Cette situation représentait en outre un obstacle majeur au développement du tourisme.

La réhabilitation et l’extension du réseau devraient garantir un approvisionnement en eau pérenne et de bonne qualité pour les habitants, les touristes et les entreprises industrielles d’Esmeraldas et des cantons d’Atacames et de Rio Verde, jusqu’en 2040.

Projet

Le projet de rénovation et d’extension, inscrit dans le cadre du programme national PROSANEAMIENTO, doit permettre la mise à disposition suffisante d’eau potable pour environ 540 000 habitants et touristes pronostiqués pour 2040. Le preneur d’ordres assurant la maîtrise d’ouvrage des mesures de construction et de réhabilitation est un joint-venture à laquelle GAUFF Engineering participe à hauteur de 40 % ;  deux entreprises de conseil équatoriennes CONTEC et ACOTECNIC participant à raison de 30 % chacune. 

Le projet de construction est divisé en trois lots, et sa réalisation doit être achevée d’ici l’été 2018.

Les prestations de la maîtrise d’ouvrage comprennent la supervision technique et le contrôle qualité des contrats de construction suivants :

  • Lot 1 - Prélèvement d’eau dans le Río Esmeraldas à l’aide de cinq nouvelles pompes. Quantité d’eau totale 3,2 m³/s.
    Les installations de traitement de San Mateo seront complétées par deux nouveaux modules, et le module 1 existant sera renforcé.
    Capacité de traitement totale 3,2 m³/s
    En outre, une route de 1,8 km sera construite pour accéder au réservoir surélevé principal - 180,6 m au-dessus du niveau de la mer), et ce dernier sera réhabilité à l’aide de nouveaux organes de fermeture et de nouvelles conduites.
  • Lot 2 - Livraison et montage d’environ 120 km de nouvelles conduites de transport de l’eau du réservoir surélevé principal aux régions à approvisionner, à l’aide de trois bras : bras central pour la ville d’Esmeraldas, bras nord jusqu’à Rocafuerte, bras sud  jusqu’à Tonchigüe. Des conduites en acier DN 1200 à 400 seront installées, comprenant des accessoires tels que des vannes, des réducteurs, et des pièces coudées. 
  • Lot 3 - Extension du réseau de distribution dans la ville d’Esmeraldas et dans les stations balnéaires environnantes, construction d’environ 390 km de conduites en PVC, construction de 13 réservoirs, réhabilitation et agrandissement de 7 réservoirs, installation d’environ  8 500 nouveaux raccordements chez des particuliers.

Prestations

  • Conseil et soutien du maître d’ouvrage
  • Coordination et direction des trois entreprises de construction participantes
  • Vérification des documents de planification et des trois contrats de construction
  • Contrôle des coûts, des délais et de la qualité
  • Métré et audit
  • Contrôle du respect de la protection de la santé et de la sécurité sur les chantiers
  • Contrôle du respect du plan de gestion environnementale et sociale
  • Rapports sur la progression de la construction
  • Élaboration de solutions et d’alternatives techniques pendant la phase de construction
  • Gestion des avenants et participation à la réception
  • Analyse des plans « tels que construits »